About

La Ligne Du Coeur avec  Jean-Marc Richard – au CultureHôtel 

Rendez-vous mardi 20 février 2017  avec Jean-Marc Richard (radio suisse romande) pour l’emission “La ligne du Coeur”, en direct depuis CultureHôtel (Leysin) avec Davide d’Ambrosio et Christina Jonsson!

“Faire sans savoir”
Faut-il avoir appris pour savoir? Peut-on acquérir un savoir-faire au contact de la vie plutôt que sur les bancs d’école? Possède-t-on des connaissances sans le savoir? Connaissances autodidactes ne sont-elles pas à valoriser autant que celles des “experts”?
Ou encore, faut-il attendre de savoir, de se sentir “prêt” pour passer à l’action? Ou, parfois, ne vaut-il pas mieux se lancer à l’eau?
Ce sont les questions que “La ligne de coeur” se propose d’explorer cette semaine.

Autodidacte, fondateur et directeur de l’Ecole Têtard à Lausanne, Davide D’Ambrosio commence très tôt à se hasarder et se frotter aux aléas de l’enseignement artistique.
Avec l’artiste et curatrice Christina Jonsson, Davide D’Ambrosio propose un soutien à la création plutôt qu’un enseignement académique. Sentir, faire preuve de bon sens, travailler l’autocritique, accepter de s’engager dans l’inconnu et accueillir l’imprévisible: des modes de connaissance qui visent à exprimer la diversité et la richesse de chaque personnalité. 

Ils accueillent ce soir Jean-Marc Richard pour une émission spéciale en direct de leur “CultureHôtel” à Leysin, un lieu de création et de rencontre, pour des workshops, des résidences d’artistes, des productions d’art et événements culturels.

 

http://www.rts.ch/…/8367189-la-ligne-de-coeur-du-21-02-2017…

 

 

L’Ancien Hôtel Buffet de la Gare de Feydey,

Inauguration des ateliers d’art en mai 2014:

Après presque cinq ans de préparation, l’atelier de l’ancien Hôtel ouvre ses portes. L’Ancien Hôtel-Buffet de la Gare de Feydey est désormais un lieu de création, d’art, d’idées, un lieux pour des recherches plastiques et des activités culturelles.

Recherches d’Histoire : L’ancien hôtel a une très longue histoire et c’est avec passion qu’elle est révélée et recherchée ; cette recherche assidue a apporté de nombreux témoignages et documents historiques. Peut-être, jusqu’à présent, le plus joli souvenir est celui du séjour dans l’Hôtel Buffet de la Gare de Feydey de l’acteur Fernandel entre 1945 et 1946.

Passionnés par la transmission de l’art et le partage, les recherches plastiques et constructives, Davide d’Ambrosio et Christina Jonsson ont vu l’ancien Hôtel, orienté plein Sud, comme le lieux idéal pour créer une sorte de biotope d’échanges et de recherches.

Ils y invitent des artistes, transformant ainsi l’ancien hôtel en Résidence d’Artiste. A différentes occasions durant l’année, le bâtiment abrite des programmations de l’école d’arts visuels Têtard (Lausanne).

Cours, stages et camps pour des personnes de tout âge. C’est donc chez eux, dans les ateliers de l’ancien hôtel du Feydey que des évènements culturels s’ouvrent au grand public. Ainsi, plutôt qu’une école, il faut penser cet espace comme une série d’ateliers artistiques investis par l’école Têtard et par sa philosophie.

Le plus jeune des ateliers est celui de sérigraphie, appelé « Extraplat ». Mis sur pieds par Davide d’Ambrosio, il permet une production manuelle et expérimentale de la sérigraphie, de ses possibilités multiples d’expressions graphiques et de dessins. Des productions autonomes aux expérimentations, des recherches de graphistes et d’artistes aux ponctuels workshops, cet atelier est notamment utile à des fins pédagogiques pour des ados qui ont de moins en moins la possibilité de pratiquer et développer leur habilité manuelle.

Résidences d’artistes : Ainsi, c’est chez eux, que sont invités des artistes en «résidence (ré)créative»  et c’est à partir d’elles que de nouvelles expériences pourront être entamées, partagées et parfois, l’occasion d’êtres présentées au public.

L’accueil des artistes à Leysin se fait au travers des affinités artistiques particulières, et chaque résidence est crée et gérée pour suivre le projet de l’artiste. La résidence peut être un moyen d’amener la création dans disciplines différentes au plus près de la population, et de partager les différentes pensées et démarches artistiques. Tenter des manières d’entrer en relation.

Au croisement de recherches et d’œuvres réalisées par les artistes hôtes, il y a des rencontres possibles avec le public.

Lors de présentations, il y aura la possibilité de faire la connaissance des penseurs, bricoleurs d’arts et artistes qui se débattent avec le domaine de l’art, et cela dans un cadre très particulier. Ces rencontres, gratuites et ouvertes au public, ont été communiquées par les sites de l’Ancien Hôtel Buffet de la Gare du Feydey et celui de l’Ecole Têtard. (www.tetard.ch)